Le loyer peut être révisé une fois par an. Seule condition indispensable : il faut que le contrat de bail le prévoie. Dans le cas contraire le loyer restera fixe durant toute la durée de la location.

L’importance du bail écrit

Par définition un bail conclu verbalement (ce qui est à proscrire) ne pourra pas permettre une révision du loyer.
Si la révision est prévue au contrat de bail deux situations peuvent se présenter :

– Soit il a été mentionné un trimestre de référence dans le contrat de bail. Dans ce cas on se référera à la dernière valeur de l’indice de révision pour ce trimestre pour calculer l’évolution

– Soit le contrat de bail ne précise pas de trimestre de référence. Dans ce cas on utilisera le dernier indice connu à la date de signature du contrat.